0
0 0

« Comptez Smart »: Les réseaux intelligents.

 

Voici le premier épisode de la série « Comptez Smart », l’avenir des compteurs intelligents: POURQUOI RENDRE LES COMPTEURS INTELLIGENTS?
Saisissez la chance d'en discuter ce soir jeudi 24 janvier de 17h à 18h sur la page Facebook de DÉCLICS.

LE RÉSEAU, L’ÉPINE DORSALE DE LA DISTRIBUTION D’ÉLECTRICITÉ

La stratégie énergétique 2050 de la confédération souligne la nécessité de faire évoluer et de moderniser le réseau électrique suisse pour pouvoir intégrer la part croissante des énergies renouvelables et pour le connecter au réseau électrique européen. En effet, la production d’électricité étant fluctuante et difficilement stockable, l’expertise des électriciens est de jongler sans cesse entre l’achat et la vente d’énergie pour garantir les approvisionnements face à la demande.

Ceci s’avère d’autant plus d’actualité que la part de 2.7% en 2011 des nouvelles énergies renouvelables (solaire, éolien, biomasse, géothermie) devrait atteindre entre 10%, 18% voire 26% d’ici 2050 selon les 3 scénarios estimatifs de l’AES (Association des électriciens suisses).

En fonction des scénarios, il sera aussi nécessaire de gérer une part importée d’électricité.

Source : AES provenant de l’OFEN, Statistique suisse de l’électricité 2011.

Source : AES, scénario 2.

NOUVELLE INFRASTRUCTURE DE RÉSEAU INTELLIGENT

C’est un changement de paradigme qui s’annonce pour les réseaux d’électricité, car ils vont devoir gérer des sources d’énergie multiples provenant des producteurs institutionnels et aussi de producteurs décentralisés (par exemple tous les parcs solaires en toiture d’entreprises ou de particuliers dont l’électricité est réinjectée dans le réseau). L'interaction entre la production d'électricité, la consommation d'électricité et le stockage de l'électricité doit devenir plus intelligente. De nouvelles infrastructures pour la gestion des flux énergétiques ainsi que des systèmes de communication de données seront nécessaires. On parle alors de « Smart grid ».

Selon Christian Schaffner, Chef de la section Approvisionnement énergétique de l’OFEN (Office fédéral de l’énergie), le Conseil fédéral attend dans l’ensemble des coûts de l’ordre de 18 milliards de francs pour développer ou rénover le réseau de transport (dont la majeure partie des lignes ont été construites il y a plus de 40 ans) et développer le réseau de distribution d’ici 2050. (Source : SECO-La Vie économique 11-12).

Le chiffre de 18 milliards est contesté par le bureau d’étude Advisory House qui établit plutôt une fourchette variant de 25 à 30 milliards de francs (Source : Le Temps du 11.9.12).

Les investissements prévus sur une période de 20 à 30 ans vont permettre d’étendre les réseaux de transport et d’introduire des technologies intelligentes de gestion multi-flux du réseau électrique. Ce dernier relève du rôle du distributeur d’électricité.

L’infrastructure réseau doit se doter d’une triple capacité :

  • Gérer le retour du flux énergétique de toutes les sources de production incluant les fluctuations.
  • Préserver la stabilité du réseau à défaut de quoi des coupures peuvent survenir.
  • Devenir plus communiquant !

Ces nouveaux réseaux liés à l’introduction de nouveaux compteurs intelligents (smart meters) pourront relever les consommations des compteurs électriques à distance  ou intervenir sur l'alimentation sans déplacement de technicien. On parla aussi d'un compteur communiquant. Ceci va changer la façon de facturer l’électricité ainsi que la relation qu’entretient le fournisseur d’électricité avec ses clients. Des produits et prestations découleront de cette nouvelle technologie. On parle de « Smart market ».

Romande Energie est membre fondateur de l’Association Smart Grid Suisse depuis septembre 2011 aux côtés de 12 autres membres. Le Smart metering est l’un des thèmes sur lequel planche le groupe d’experts.

A voir : la carte animée sur le site de la RTS.

Pour aller plus loin, les Smart Grid en images : suivre ce lien.

Nous remercions Thierry Chollet, responsable du service Comptage et administration technique de Romande Energie qui permet à DÉCLICS de créer cette série d’articles sur les réseaux et les compteurs électriques.

Sources :

DETEC (Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de  la communication) : Stratégie énergétique 2050.

AES (Association des électriciens suisses) : Le mix électrique suisse (2011).

AES (Association des électriciens suisses) : Scénarios pour l’approvisionnement électrique du futur. Rapport global.

SECO (Secrétariat d’Etat à l’économie) : La Vie économique 11-12.

Le Temps du 11.9.12 : Rénover le réseau électrique : une très lourde facture.

 

RAPPEL : SUITE DU PROGRAMME 

Ce soir jeudi 24 janvier de 17h à 18h sur la page Facebook de DÉCLICS.

Et pour les 3 prochaines semaines.. une semaine en deux temps 

Chaque mercredi, DÉCLICS publie un mini-article dans la rubrique « Découvrir les enjeux ». Le lendemain, soit chaque jeudi, DÉCLICS vous attend sur sa page Facebook pour interagir en direct de 17h à 18h. Toutes vos questions sont bienvenues à cet AFTER !

Les prochains épisodes

COMPTEZ SMART

Article sur DÉCLICS

Débat sur Facebook

Épisode 2 : Compteurs et compteurs ! Comprendre les avantages.

30.1.13

31.1.13 : 17h-18h

Épisode 3 : À quand les compteurs intelligents et à quels coûts ?

6.2.13

7.2.13 : 17h-18h

Épisode 4 : Que faire en attendant les compteurs intelligents ?

13.2.13

14.2.13 : 17h-18h

 

Abonnez-vous aux Actualités par email pour recevoir l’article du mercredi.

Aimez la page Facebook de DÉCLICS et restez informé par votre fil d’actualités. On se retrouve jeudi à 17h !

À très bientôt sur « Comptez Smart » !

 

Ajouter un commentaire