L'ancienne étiquette-énergie ne montrait pas l'évolution en matière d’efficacité énergétique. La nouvelle étiquette introduite en 2012 comporte des éléments valorisant les performances environnementales des produits ainsi que les progrès techniques et technologiques réalisés.
 

QUELS ÉLECTROMÉNAGERS SONT CONCERNES?

La nouvelle étiquette-énergie s’applique actuellement aux appareils de réfrigération, congélation, aux lave-linge et lave-vaisselle, aux sèche-linge et aux fours électriques.
 

LA NOUVELLE ÉTIQUETTE, JE LA LIS COMMENT ?

L'étiquette est identique pour les produits d’une catégorie donnée. Les consommateurs peuvent en comparer facilement les caractéristiques. Elle est uniforme pour l'ensemble des 27 États de l'Union européenne. La Suisse l'a reprise telle quelle.
 

CE QUI EST NOUVEAU SUR L’ETIQUETTE-ENERGIE :
Voici l'exemple d’étiquette-énergie d’un lave-linge.

  • La classe d'efficacité énergétique : 7 classes avec les couleurs de l'ancienne étiquette, dont 3 nouvelles classes: A+, A++ et A+++.
  • Des pictogrammes qui indiquent les performances et les caractéristiques de l’appareil.
  • La consommation d’énergie annuelle en kWh par an affichée pour une fréquence d’utilisation définie (par exemple pour un lave-linge, les kWh par cycle blanc de 60°C).
  • La déclaration obligatoire des émissions acoustiques en décibels, pour les produits dont le bruit est pertinent.

Les classes énergétiques de l’ancienne et de la nouvelle étiquette ne sont plus comparables. Les appareils mis en circulation avant l’introduction de la nouvelle étiquette doivent être munis de l’ancienne étiquette. Si les revendeurs utilisent la nouvelle étiquette, l’avertissement suivant doit figurer: « Nous attirons l'attention sur le fait que, d'après l'Ordonnance suisse sur l'énergie, cet appareil pourrait éventuellement être classé dans la catégorie inférieure».
 

ET AVEC TOUT ÇA, ON ECONOMISE COMBIEN EN SUISSE ?

D'ici à 2020, les nouvelles prescriptions d'efficacité permettront d'économiser 1,2 milliard de kilowattheures (kWh) par an, soit le triple de l’équivalent de la consommation annuelle d'électricité du canton de Schaffhouse. 1.5 million de kWh seront économisés spécifiquement, grâce au renforcement des prescriptions pour les réfrigérateurs et les congélateurs.
 

L’ÉTIQUETTE, UNE MENTEUSE ?

Pour les réfrigérateurs, les critères d’attribution des classes se basent sur la taille, la forme, l’éventuelle présence d'un compartiment de congélation, le nombre d'étoiles.

Si vous achetez deux petits appareils de 100 litres chacun de classe A+ au lieu d'un grand, ils consomment ensemble autant qu'un modèle de 200 litres de classe B. Conclusion : lors de l'achat,  vérifiez non seulement la classe de l'appareil, mais également sa consommation en kWh par an ! Topten a sélectionné pour vous les appareils les plus efficients pour chaque catégorie et taille d’appareil.
 

J’ACHETE MALIN, TRUCS ET ASTUCES

La consommation annuelle en kWh indiquée sur l'étiquette est décisive pour vos économies et pour l'environnement ! Petite astuce : divisez les kWh indiqués sur l'étiquette par 5 et vous obtenez le montant de votre facture d’électricité. On divise par 5 en estimant le prix du kWh à 20 centimes. Une consommation annuelle de 300 kWh équivaut à environ CHF 60.- d'électricité. Calculez plus rapidement encore avec l'éco-comparateur.

Les mentions "A-10 %", "A-20 %" ou "A-30 %" sur une étiquette, c'est quoi? Ces mentions signifient que le produit est 10, 20 ou 30 % plus économe que la classe A actuelle. Mais attention, ces informations ne correspondent pas à une classe établie par l’Union européenne.
 

N’OUBLIEZ PAS L’ENERGIE GRISE !

Les coûts environnementaux de fabrication et de recyclage des électroménagers sont très élevés. Par exemple pour les réfrigérateurs, l’énergie grise représente environ 7 ans de consommation électrique pour un appareil de classe A++, 5 ans pour un modèle A+ et 4 ans pour un A. Privilégiez l'achat d'un appareil d’une marque réputée pour la longévité de ses produits et la qualité de son service après-vente. Et achetez un nouvel appareil seulement lorsque c’est nécessaire.