En Suisse, chaque personne produit 649 kg de déchets par an. Un tiers finit aux ordures ménagères, soit environ 300 kg par habitant. Cela représente un repas par jour et par personne. A l’échelle planétaire, un tiers de la nourriture mondiale disponible est jetée… Mais nous pouvons tous agir !

Nous sommes tous responsables !

Contre toute attente, les principales pertes en Suisse ne sont pas liées au commerce de détail (5%), au commerce de gros (2%) ou à la restauration (5%). Ce sont les consommateurs finaux qui représentent 45% du gaspillage, suivi par l’industrie agroalimentaire avec 30% d’aliments jetés à la poubelle ! L’agriculture quant à elle représente 13%, principalement en raison des fruits et légumes ne correspondants pas aux critères de sélection de la grande distribution.

 

Distribution alimentaire

 Source : wwf.ch/foodwaste

Alors comment peut-on lutter contre le gaspillage dans nos foyers ?

Top 10 des principales astuces

  1. Planifiez les menus de la semaine et les quantités nécessaires pour leur réalisation.
  2. Avant d’aller faire les courses, jetez un œil dans votre frigo et préparez une liste.
  3. Dans le magasin, tenez-vous à votre liste de courses. Evitez les actions ou les achats spontanés et n’y allez pas le ventre vide. La faim est souvent de mauvais conseil !
  4. Si vous faites les courses pour la semaine, évitez les denrées qui sont rapidement périssables. Prévoyez un peu de temps dans votre planning hebdomadaire pour retourner acheter des produits frais. Le conseil des experts ? Acheter moins mais mieux !
  5. Rangez les aliments au réfrigérateur immédiatement après votre retour des courses. Ainsi, la chaîne du froid ne sera pas rompue.
  6. A chaque produit, sa zone idoine. Etage supérieur pour les fromages et les restes de repas, étage du milieu pour les laitages, étage inférieur pour les denrées rapidement périssables tels que la viande ou le poisson, les bacs en bas du frigo pour les fruits et légumes et enfin la porte pour les denrées moins sensibles comme le beurre, les œufs ou les boissons.
  7. Au frigo ou dans les placards, placez les achats les plus récents au fond et les autres devant.
  8. Ne vous fiez pas uniquement à la date de péremption des aliments. Ils peuvent souvent se conserver plusieurs jours après la dite date.
  9. Cuisinez à l’avance les aliments commençant à périr ou proche de la date de péremption. Les restes se conservent très bien plusieurs jours.
  10. Pensez à avoir toujours quelques produits de base en réserve pour cuisiner les restes. Rappelez-vous que c’est aux restes que l’on doit les mets les plus populaires, à l’image du pain perdu ou des röstis !