Pour bien des raisons, consommer des produits locaux se révèle être un comportement éco-citoyen. S'approvisionner dans un commerce de proximité permet en effet de stimuler l'économie locale, de réduire les dépenses en énergie et de limiter la pollution que peuvent entraîner les importations. Contrairement à la croyance populaire, il n'est pas nécessairement plus onéreux de consommer local.

 

Consommer local pour dynamiser l'économie de notre région

Faire le choix du commerce de proximité pour l'achat de ses produits est bénéfique non seulement à l'économie de notre région mais aussi à l'emploi, car les entreprises nécessitent de la main d’œuvre locale pour produire.

Valérie Ludecke et ses associées, Amélie Ludecke et Elodie Lupi de Amelo.ch fabriquent, par exemple, des produits cosmétiques artisanaux et naturels made in Switzerland, en utilisant de la matière première locale : " Nous essayons d'abord de trouver des ingrédients qui viennent de Suisse. Situé à Gimel dans le canton de Vaud, « les sels proviennent des mines de Bex", explique Valérie Ludecke « et pour les huiles essentielles, nous les achetons si possible de Bassins ». Elle précise toutefois : " si le prix d'un ingrédient produit en Suisse est vraiment trop élevé, nous l'importons afin de garder un prix de vente raisonnable". D'un point de vue social, la consommation locale est également très positive : cela permet de créer du lien entre les habitants d'un territoire et les producteurs, mais aussi d'apporter du dynamisme aux régions. La réduction du nombre d'intermédiaires aide également les producteurs à obtenir de meilleures rémunérations sans augmenter leurs prix.

 

Acheter local pour préserver l'environnement et la qualité de vie

Acheter ses produits dans les commerces de proximité, c'est aussi favoriser une certaine qualité de vie grâce à la consommation de produits frais et de saison. En sachant d'où ils proviennent et comment ils ont été produits, nous favorisons un commerce respectueux de l'environnement et des animaux, géré par des travailleurs rémunérés de manière juste et équitable... Quant au transport de marchandises, en plus d'être coûteux, il est mauvais pour l'environnement en raison des milliers de kilomètres parcourus, que ce soit en avion, par bateau ou par les voies routières. Cela entraîne des dépenses d'énergie (carburant, électricité...) et pollue notamment en raison des rejets de CO2.

Même si cela n'est pas toujours évident, il est donc intéressant de consommer local, quand cela est possible. Cela ne coûte pas réellement plus cher, ni ne prend plus de temps, mais fait vraiment la différence.