Après plus de trois ans de travaux, la Centrale hydraulique des Farettes à Aigle voit sa capacité de production augmentée de 70% et son intégration dans le paysage renforcée.

 

Des travaux d’envergure en trois étapes

Le chantier d’optimisation de la Centrale des Farettes a été engagé suite à l’octroi d’une nouvelle concession pour une durée de 80 ans. Débutés le 21 août 2013, avec la pose de la première pierre, les travaux ont consisté en la création d’une nouvelle galerie d’amenée d’eau (5 kilomètres), le remplacement complet de la conduite forcée (800 mètres), désormais enterrée sur 90% de sa longueur, et la mise en service des deux nouveaux groupes de production (turbines et alternateurs).

 

86 millions de kilowattheures (kWh)

Depuis la fin des travaux début 2016, la Centrale des Farettes est capable de produire 86 millions de kilowattheures (kWh) par an, ce qui correspond aux besoins annuels en électricité de près de 24'000 ménages (contre 50 millions de kWh et 14'000 ménages précédemment), soit 5.5 fois le nombre de ménages résidant à Aigle !

 

Rétrospective de ce projet d’envergure en vidéo