5
5 0

Habitat&Jardin, une expérience passionnante !

 

Voici une  2ème chance pour ceux qui n’étaient pas à Habitat&Jardin 2013 ou qui ont envie de revivre l’expérience ! 
Découvrez les sympathiques visiteurs et ambassadeurs/ambassadrices en quelques anecdotes survenues sur le stand de DÉCLICS.

ERNESTO, LILIANNE, PETER, MARLYSE ET BILLY, VISITEURS PASSIONNANTS ET PASSIONNÉS !

Lilianne et Ernesto habitent une villa de 1963 chauffée au mazout. Ils en ont amélioré l’isolation du toit et fait poser du double vitrage mais ils consomment encore 3'500 litres de mazout par an.

« A l’époque, les 100 litres de mazout ne coûtaient que CHF 10. Maintenant on paye CHF 105.90 ! Si on avait pu deviner, on aurait investi dans la géothermie mais ça n’existait pas. On est assis sur un coffre-fort (se référant au prix de l’immobilier) mais on n’a pas toutes les clés ! (se référant aux coûts des rénovations) ».

Peter, quant à lui, cherche des solutions pour mieux contrôler sa consommation d’électricité. On le comprend, il a un chauffage électrique ! Sa facture électrique atteint CHF 3'000 par an, soit l’équivalent du triple de la consommation moyenne d’électricité d’un ménage suisse chauffé autrement qu’à l’électricité ! Il a estimé que changer de système de chauffage lui coûterait entre CHF 100'000 et 150'000, ce qu’il ne peut se payer. Il a donc mis en place un boitier de contrôle qui enclenche et déclenche le chauffage en fonction d’une sonde thermique extérieure.

Marlyse et Billy comptent parmi les pionniers ! Imaginez qu’ils se « battaient » dès 1984 pour installer des panneaux solaires thermiques !
« On était pris pour des fous ! Il a fallu courir après l’installation et on y est parvenu ! »
En 2007, ils ont déménagé dans une nouvelle maison chauffée au mazout et ils ont investi dans une pompe à chaleur par sonde géothermique et des panneaux solaires thermiques au sol (leur toit n’était pas approprié) !

Bravo à Marlyse et Billy pour leur avangardisme !
 

GRÉGORY SE TESTE A LA ROUE DE L’ÉNERGIE !

Voici la question que Valentine pose à Grégory de passage sur le stand DÉCLICS :

« Combien de tonnes de bois économisons-nous en recyclant une tonne de papier ? »

A votre avis : 2, 4 ou 6 tonnes ?

Grégory a trouvé la bonne réponse : 2 tonnes…c’est déjà beaucoup. Ça vaut la peine de recycler le papier. Ça permet de couper 2 fois moins d’arbres !

 

 

LES AMBASSADRICES ET AMBASSADEURS DÉCLICS « AU CONTACT » !

Carole et Alexandre ont vécu leur « baptême » d’ambassadrice et ambassadeur DÉCLICS à Habitat&Jardin 2013 !

Carole, assistante de la direction financière de Romande Energie, a rejoint l’entreprise il y a 8 mois et venant du domaine bancaire, elle veut se familiariser avec le secteur de l’énergie.

Alexandre travaille dans le service de montage et de construction des réseaux d’énergie aux contacts des clients depuis 9 ans. Il a entrepris une démarche personnelle plus responsable il y a déjà 5 ans en améliorant tout l’éclairage de son habitation.

  

Véronique et Valentine sont des ambassadrices de la première heure qui ont rallié DÉCLICS dès son ouverture en mars 2012.

Véronique est dessinatrice câbles et réseaux et travaille beaucoup sur informatique. Les expos DÉCLICS lui donnent l’occasion du contact autre qu’avec son ordinateur (dixit Véronique !)

Valentine, quant à elle, travaille au service marketing et vous l’avez peut-être croisée à Habitat&Jardin 2012, au Comptoir suisse ou à la foire d’Yverdon l’an dernier !

LA MALETTE ÉCLAIRAGE FAIT TOUJOURS FUREUR !

Voici 2 ampoules fluo-compactes de 40 W, soit environ 400 lumens. L’une a une température de couleur dite « blanc chaud » et l’autre « blanc froid ».

Vous voyez la différence ?

 

Liens utiles :

N’oubliez pas de découvrir les avantages des expositions itinérantes DÉCLICS en lien ici.

Article « A la rencontre des ambassadeurs DÉCLICS ».

Article : « Le lumen, nouveau critère de choix des ampoules basse consommation ».

Vous n'êtes pas encore membre DÉCLICS? Enregistrez-vous vite. C'est gratuit! Lien vers l'inscription. Et abonnez-vous aux Actualités par email pour recevoir nos prochains articles.

Aimez la page Facebook de DÉCLICS et dialoguez avec nos experts !

Ajouter un commentaire