Du 31 novembre au 11 décembre, Paris accueille la COP21, la conférence des Nations unies sur les changements climatiques. C’est une échéance décisive puisqu’elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous, pour maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C d’ici la fin du siècle.

 

Un accord crucial pour le monde entier

Depuis 150 ans, nous avons émis tellement de gaz à effet de serre que notre planète se réchauffe. Il faut désormais tous agir pour limiter le réchauffement planétaire mondial à seulement 2 °C d'ici à 2100. Pour atteindre cet objectif, les experts climatiques estiment que les émissions mondiales de gaz à effet de serre doivent être réduites de 40 % à 70 % d’ici à 2050 et que la neutralité carbone (zéro émission) doit être atteinte au plus tard à la fin du siècle.

 

Quelle est notre responsabilité et quelles sont les conséquences ?

Les activités humaines émettent de grandes quantités de gaz à effet de serre à l’origine du changement climatique. Explications et conséquences en vidéo :

 

Que pouvons-nous faire immédiatement pour réduire notre impact sur le climat ?

Nous devons nous mobiliser pour apprendre à vivre de façon plus durable et réduire les émissions de gaz à effet de serre liées à nos activités. En identifiant les activités les plus émettrices, nous pouvons agir pour les réduire. En Suisse, ces émissions sont générées par les secteurs de l’industrie, du bâtiment, des transports, de l’agriculture et des déchets. Les entreprises ont des objectifs clairs de réduction de leur consommation (http://declics.romande-energie.ch/articles/economiser-au-travail/nouvelle-loi-cantonale-sur-l-energie-quelles-sont-les-obligations-pour-les-grands-consommateurs), mais le potentiel de réduction le plus élevé se trouve dans le bâtiment et les transports. Alors comment agir à notre niveau ? 

  • Agir sur les transports

    Plus gros émetteurs de gaz à effet de serre, l’idéal serait de se déplacer avec sa propre énergie, en vélo, en roller ou à pied. Pour les trajets plus conséquents, prendre le métro, le bus, le tram ou le train. Le covoiturage est également une bonne pratique pour se rendre à plusieurs au même endroit, d’autant que de nombreux sites internet facilitent la mise en relation des conducteurs et des passagers. Enfin, pour les grands déplacements, il convient de préférer le train à l’avion quand c’est possible. Et si ça ne l’est pas, réduisez au maximum vos bagages.

  • Diminuer notre consommation d’énergie

    Nous possédons de plus en plus d’appareils électriques et électroniques et notre consommation d’électricité ne cesse d’augmenter. Il convient dès lors d’adopter les bons réflexes au quotidien (http://www.cop21.gouv.fr/comprendre/des-outils-pour-comprendre/les-ecogestes/), de limiter le gaspillage par une consommation responsable et durable et de jeter moins et mieux (tri des déchets). Pour les bâtiments, la Confédération et les cantons mettent l’accent sur l’assainissement énergétique des enveloppes, la promotion des énergies renouvelables et l’exploitation des rejets de chaleur.

  • Encourager

    Soutenir la production des énergies renouvelables Les fournisseurs d’électricité offrent la possibilité de souscrire à des offres d’électricité d’origine renouvelable. En optant pour ces offres, vous acceptez de payer quelques centimes de plus sur votre facture d’électricité, mais vous favorisez surtout la production d’énergies d’origine renouvelable. En effet, les fournisseurs ont l’obligation légale de garantir qu’une quantité de courant d’origine renouvelable équivalente à votre consommation a bien été produite et injectée dans le réseau électrique.

 

Chez Romande Energie par exemple, les contrats Energies Libres  lancés en 2014, ont déjà permis à de nombreux clients de s’engager en choisissant une électricité d’origine et de provenance géographique certifiées. Aujourd’hui, la nouvelle offre Terre d’Ici  permet d’aller encore plus loin en associant une énergie 100% renouvelable, composée de 20% d’énergie solaire produite dans 5 régions de Suisse romande, et un accompagnement à domicile pour suivre et maîtriser parfaitement votre consommation. 

Terre d'Ici