Les technologies « Smart » sont en plein essors et vont, petit à petit, modifier notre quotidien. Avec l’arrivée notamment des smartphones comme outils de gestion à distance de notre domicile et les maisons intelligentes capables de gérer leur température intérieure en fonction du temps, nous sommes à l’aube d’un monde totalement connecté et autonome. C’est pourquoi, il est intéressant de comprendre les différentes déclinaisons du mot « smart » quand on parle d’énergie. 

 

SmartGrid

Un SmartGrid est un réseau électrique dit « intelligent » qui coordonne de manière autonome et centralisée la production, la consommation et le stockage d’électricité. Ces technologies optimisent l’ensemble du réseau et permettent d’améliorer son efficacité énergétique. En effet, l’électricité ne pouvant pas être stocké facilement, l’intérêt principal du réseau intelligent est sa capacité à ajuster en temps réel la production et la distribution de l’électricité. 

 

SmartCity

La SmartCity est une ville qui met en place des technologies d’information et de communication, tout en s’appuyant sur les énergies renouvelables dans le but d’utiliser de manière plus intelligente ses ressources. Grâce à une combinaison bien pensée des infrastructures, une SmartCity assure à ses habitants une bonne qualité de vie, tout en étant moins gourmande en énergie.

 

SmartCity 

SmartMetering

Le SmartMetering est un compteur électrique communicant qui a la capacité de mesurer la consommation d’énergie en temps réelle de manière détaillée. Cette technologie permet au client de visualiser ses consommations courantes et historiques afin de la gérer au mieux.

 

SmartHome

Le SmartHome permet de gérer de manière efficiente l’énergie d’une maison selon les besoins de ses occupants. Depuis son Smartphone, sa tablette ou son ordinateur, cette technologie intelligente permet de contrôler de manière centralisée son chauffage, ses fenêtres ou encore ses lumières.

 

SmartHome

 

Ces domaines sont décisifs pour l’avenir énergétique de la Suisse. Ils contribuent à optimiser le système énergétique et donc à baisser la consommation, les coûts, et les émissions.