Terragir, au cœur du projet pilote Eco-Familles

A partir de juin 2015, la ville de Morges lance en partenariat avec Romande Energie le programme Eco-Familles. Ce programme va permettre à 50 familles morgiennes de mieux comprendre leur consommation électrique et de connaître les bons gestes pour faire des économies.

La ville de Morges a confié la réalisation terrain de ce projet à Terragir, une association dont l’expérience dans le secteur des économies d’énergie n’est plus à prouver. Terragir aura la mission de transmettre les bons gestes pour réduire sa consommation d’énergie et suivra à distance les ménages pilotes tout au long du projet.

 

Une association qui bénéficie d’une longue expérience

Tout commence en 1999, lorsque Benoit Molineaux est approché par d’autres enseignants pour réaliser une grande fête de l’environnement avec la participation de la Jeunesse. Ce projet aboutit en 2001 avec le Festival Agir 21 et la naissance de l’association Agir 21.

Suite au succès de cet événement, l’association continue à mener des interventions au sein des écoles. Les enjeux autour de l’énergie devenant de plus en plus importants, l’association se scinde en 2. La nouvelle entité se nomme Terrawatts et se concentre alors sur les économies d’énergie et les énergies renouvelables.

En 2009, suite au départ du directeur de Terrawatts, les deux associations fusionnent à nouveau pour donner Terragir – énergie solidaire. La mission de Terragir – Energie Solidaire est de promouvoir les économies d’énergie en se basant sur les utilisateurs et non sur les outils ou la technique. Son objectif est de démontrer à chacun comment il peut agir sur sa consommation de manière privée et collective.

 

De nombreux projets pour les petits et pour les grands

Projet symbolique par excellence, Robin des Watts est l’action la plus visible de Terragir. Ce projet propose aux écoles de mettre en place avec les élèves un programme d’économies d’énergie. Les économies réalisées par chacun permettent ensuite de financer une action de développement durable dans des pays du Sud. Ces implications d’écoles ont déjà permis de construire plus d’une vingtaine d’écoles au Pérou et de financer d’autres projets durables en Bolivie, au Bénin, au Mali…

L’éco-social est également au cœur des projets de Terragir. Chaque année, elle forme des jeunes en recherche d’emploi, vivant dans des quartiers à forte densité de population de Genève pour devenir des ambassadeurs énergie. Ces jeunes visitent chaque foyer de leur quartier pour sensibiliser les habitants aux économies d’énergie et leur apprendre les bons gestes. A chaque opération, entre 500 et 1000 appartements sont visités.

Terragir en se développant n’oublie pas les entreprises, grandes consommatrices d’énergie. Des audits éclairage sont pratiqués dans les PMEs qui permettent d’atteindre jusqu’à 80% de réduction de consommation après mise en place des bonnes pratiques.