Le froid refait son apparition. Il est gentiment temps d’enclencher nos chauffages avec à la clé, une explosion de la facture d’électricité.

Quelques petits chiffres et diagrammes pour argumenter mes propos.

Depuis que nous avons acheté notre maison, je relève les compteurs d’électricité (de manière plus ou moins régulière). Les diagrammes ci-dessous confirment mes dires.

Pas besoin de légende pour se rendre compte que nous ne chauffons pas en été. Il y a 2 diagrammes avec des valeurs différentes puisque nous avons le tarif Voltadouble interruptible, donc 2 compteurs.

On peut relever que les beaux jours sont arrivés tard. Ok tout le monde le savais mais c’est aussi bien visible dans notre consommation de courant et au finish, dans notre portemonnaie.

Un proverbe indien dit «Quand homme blanc coupe beaucoup de bois, hiver est très froid! ». Je rajouterais volontiers « et facture très salée ».

J’en viens aux chiffres. Si je prends la moyenne des mois de janvier à mai, on arrive à une consommation mensuelle de 1'300 KWh. En prenant un montant de 25cts le KWh (montant totalement arbitraire, mais pas si loin de la vérité) cela nous donne une facture d’électricité de 325.- par mois. Faisons maintenant la moyenne des beaux jours (mois de juin à octobre), nous arrivons à 375 KWh. Toujours avec le même tarif, nous arrivons à une facture mensuelle de 93.75Frs. En gros une économie de 230.- et des brouettes.

La consommation des chauffages est comme tout le monde le sait, monstrueuse. Nous en sommes conscients et nous regardons déjà quelles sont les alternatives possibles.

Affaire à suivre….

SĂ©bastien