Si vous vous rendiez compte que votre chauffage représente 70% de votre consommation électrique totale ? Si vous réalisiez que vous consommez globalement 15% d’électricité de plus que la moyenne des ménages ? Si on vous montrait que votre électroménager représente 30% de plus que la moyenne suisse ? Vous auriez sans doute envie de passer à l’action.

Ce printemps voit l’arrivée d’un projet pilote qui pourrait bien révolutionner notre façon de suivre nos consommations d’électricité à la maison.

Ce projet prend la forme d’un petit boitier, en réalité un lecteur optique, qui vient se brancher sur le compteur électrique. L’objectif de ce lecteur : décoder les consommations électriques enregistrées par le compteur. Un algorithme complexe réalisé par la HES-SO Valais permet d’interpréter les courbes de charges électriques et d’identifier les équipements en train de fonctionner. Avec ces données, la répartition de votre consommation électrique n’est plus un secret ! Vous savez la part dévolue au multimédia, à l’électroménager, aux appareils de cuisson, etc…

Une plateforme web, en cours de développement, permettra l’analyse de l’ensemble des données directement par l’utilisateur et la participation à des défis ludiques pour faire baisser sa consommation électrique. Cet outil permet à la fois une prise de conscience et un passage à l’action pour tout ménage intéressé par les problématiques énergétiques.

Ce projet pilote est opéré par Romande Energie, en collaboration avec Ecowizz et le Groupe SEIC-TELEDIS. Soutenu par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), il est pour l’instant déployé auprès de 200 ménages pilotes. Les résultats et les retours de ces ménages « tests » serviront à déterminer la fiabilité des informations et, donc, s’il peut être proposé à nos clients.

Ce projet pilote vient renforcer les nombreuses actions de Romande Energie en faveur de l’efficience énergétique. Un outil de suivi des consommations, entièrement automatisé, est déjà disponible pour les clients Terre Suisse et Terre Romande. Ils peuvent ainsi suivre leur consommation électrique mais également y ajouter leurs autres sources d’énergie telles que gaz, mazout, eau… Ils peuvent faire le bilan de leur consommation en se comparant aux profils moyens de ménages suisses. Et ils s’engagent sur des actions concrètes d’efficience, en se fixant des objectifs de réduction de la consommation à l’aide de conseils et d’éco-gestes.

 

 

Les membres DÉCLICS, qui ne sont pas clients Romande Energie, ont également accès à l’outil de suivi des consommations, de manière non automatisée.