2
2 0

Combien consomme notre pompe à chaleur ?

 

Après la neige de ces derniers jours, voici notre premier bilan énergétique après 2 mois de suivi des consommations.

Notre maison a un chauffage au sol, avec un système peu répandu de caloporteur mono-fluide âgé de 18 ans. Il s'agit pour résumer, d'une boucle de tuyaux en cuivre de 130m enfouie dans notre terrain à une profondeur d'environ 70 cm qui échange la chaleur au niveau de 4 compresseurs. Le même fluide chauffe par la suite notre maison par le biais de tuyaux en cuivre scellés dans les chapes en ciment. Notre chauffage est complètement arrêté d'avril à début novembre. Pour l'entre-saison, nous utilisons un poêle a bois avec accumulateur en pierres olaires, 3 bûches le soir suffisent amplement à chauffer l'entier de notre maison.

Nous étions curieux de pouvoir voir concrètement ce que notre chauffage nous coûtait, surtout suite aux modifications que nous avons faites pendant l'année. Nous avions demandé à changer les régulateurs présents dans la plupart des pièces pour un modèle plus récent qui nous permettait de programmer des plages de chauffage par jour et heures indépendantes pour chaque pièce. Par exemple, notre salle de bain chauffe à 22 degrés de 17h à 22h et de 5h à 7h la semaine. La plage de 5h à 7h est décalée de 7h à 9h le week-end. Le reste de la journée, elle est à 19 degrés. Ces règlages plus fins étaient destinés à diminuer notre consommation, tout en gardant le même confort.

1ere constatation : notre chauffage ne consommant que de l'électricité, sa consommation représente presque 50% de notre consommation totale hebdomadaire pendant les mois d'hiver, ce qui paraît de prime abord énorme !

2ème constatation : malgré tout, cela reste une consommation faible par rapport à d'autres types de chauffage, avec moins de 3'000 KW/an soit CHF 700,- pour toute la saison

A titre de comparaison, il semblerait que les nouvelles pompes à chaleur (source Topten.ch) consomment l'équivalent de CHF 500,-/an.

En complément ou pour aller plus loin, le site Energie-environnement pour situer sa consommation de chauffage.

 

Ajouter un commentaire