Pour cette nouvelle version des Défis DÉCLICS, nous vous proposons de devenir notre ménage de référence pendant une semaine!

Si vous voulez tester l'impact du tri des déchets sur le poids de votre poubelle ménagère, inscrivez-vous.

Triez durant une semaine vos déchets, puis pesez les déchets triés. Faites-nous part alors de votre témoignage pour nous rendre compte de l'économie.

Prix: lot de poubelles de tri et une balance écologique

 

Comment participer?

Vous devez être membre DÉCLICS et connecté pour participer au défi.

1 Cliquez sur le bouton "Participer" ci-dessus
2 Si vous êtes sélectionné, vous recevrez un e-mail de confirmation de l'équipe DÉCLICS
3

Un kit vous sera offert pour vous permettre de relever le  défi.

4 En tant que sélectionné, postez votre témoignage au terme de la semaine de test, en y joignant photos ou vidéos démontrant la réussite de votre défi
5 Inscrivez-vous aux prochains défis, si le coeur vous en dit!

Vous n’êtes pas sélectionné? Participez quand-même!

Commentez le témoignage et partagez votre propre expérience. Vous pouvez aussi ajouter des photos ou vidéos dans vos commentaires.

Un cadeau sera tiré au sort parmi tous les participants!

Conditions de participation

Sont autorisées à participer au défi exclusivement les personnes domiciliées en Suisse et âgées de 18 ans révolus.

Le témoignage

Robert E., sélectionné comme ménage de référence pour le défi.

Profil : ménage de 2 personnes
Lieu : Morges

Nous trions nos déchets depuis plusieurs années déjà et avions envie de savoir ce que cela représente concrètement comme impact.

   
DÉCLICS nous a offert en début de semaine 3 bacs de tri des déchets et une balance écologique pour mener à bien notre mission : trier et peser nos déchets pour générer une discussion avec la communauté.

Nous avons la chance d’avoir en bas de notre immeuble un container à disposition pour les éléments suivants : Papier, Verre, Végétaux crus (compost).

Et pour le reste, PET, fer blanc, piles, capsules de café, nous allons aux Eco points, cela ne nous parait pas particulièrement fastidieux :

  • soit à 300 mètres, c’est une habitude à prendre, nous nous y rendons en principe à pied, cela fait une balade, on essaie d’éviter la voiture tant que possible.
  • soit à 600 ou 800 mètres, lorsque notre chemin passe devant ces Eco points. Par principe on évite de prendre la voiture uniquement pour se rendre aux Eco points, soyons un peu futé et pensons également à la pollution de l’air.

Nous stockons tout ce tri de déchets dans divers endroits de l’appartement :

  • A l’entrée de la cuisine, le papier
  • Sous l’évier dans la cuisine capsules Nespresso et déchets vert crus
  • Sur le balcon dans un coffre plastique : fer blanc et PET
Depuis 2012, nous avons affiné notre tri des déchets au PET, au fer blanc et aux déchets végétaux crus. Nous utilisons l’article ci-contre lorsque nous nous interrogeons sur le tri d’un déchet.
Sur la semaine du défi, du 06 au 13.10.14, nous avons pesé les déchets que nous avons triés.


Voici le résultat :

6.50kg papier + 1.90kg compost + 1,25kg verre = 9.65 kg triés sur une semaine…

Nous espérons que cela peut encourager des ménages qui n’auraient pas encore mis en œuvre ces pratiques !

Pendant la semaine du défi nous n’avons utilisé aucun PET, ni fer blanc.

En fait, c’est lors des achats que l’on peut faire déjà un tri de nos futurs déchets ! Cela dépend des plats que nous mangeons. Dans notre exemple, nous avions beaucoup de déchets crus car nous avons mangé des produits frais et non pas en boîte.

Détails

  • Ce défi nous fait réaliser un peu plus que nous recevons énormément de publicités papier chaque semaine : pour rappel, 67% du poids du tri de cette semaine.
  • La part des végétaux crus est de 20% : lorsqu’il fait chaud, il n’y a pas de solution miracle contre les moucherons du compost, il est préférable de le vider régulièrement (3 à 4 fois par semaine) ou quotidiennement.
  • Cela peut intéresser les internautes de savoir ce que représente 1.25kg de verre : un total de 6 bouteilles : 2 bouteilles de bière 33 cl, 2 bouteilles bitter rouge 18 cl, 1 bouteille de vin blanc 75 cl et 1 bouteille vin rouge de 50 cl.
  • Nous avions aussi des collectes en cours depuis plus longues dates pour :

les piles : nous avons un sachet spécial pour les stocker.

les capsules à café : nous sommes de grands consommateurs. Sur une semaine, 52 capsules pour un poids total de 780 grammes.

 

Nous aimerions partager également notre incompréhension à la déchetterie :
Nous avons été sidérés de l’attitude des employés de la déchetterie proche de chez nous qui nous obligent à mettre certains déchets (préalablement déposé dans la benne correspondant à l’objet en question) dans des sacs en plastiques (de surcroit taxés) qui aboutissaient dans les encombrants, petit rappel : l’idée du tri intelligent des déchets servait à recycler nos déchets par genre (bois, fer, encombrants, appareils électriques, appareils ménagers, ordinateurs, déchets de jardin, etc.). Avec cet impératif de tout mettre dans un sac en plastique taxé, plus de tri, on balance le tout dans les encombrants. Pas génial !

Merci pour votre témoignage et rendez-vous prochainement pour la suite des défis sur DÉCLICS!
Chers lecteurs, venez partager vos astuces ou commentaires avec la communauté DÉCLICS, vous pourrez gagner vous aussi une balance écologique par tirage au sort parmi les témoignages!

Comments (6)

  1. Balestrini

Le vrai défi, c'est d'inculquer à ses ados l'importance du tri... Il faut lutter ;-)

  Pièces jointes
 
  1. Delessert

Pareil pour nous, on trie tout et il faut admettre que certaines poubelles sont volumineuses (papier, carton par ex.). Celles-ci sont donc rangées au sous-sol. Pour les déchets du quotidien, notamment à la cuisine nous avons opté pour une...

Pareil pour nous, on trie tout et il faut admettre que certaines poubelles sont volumineuses (papier, carton par ex.). Celles-ci sont donc rangées au sous-sol. Pour les déchets du quotidien, notamment à la cuisine nous avons opté pour une poubelle de tri qui se fond parfaitement dans le décor ! Résultat : du design et surtout plus d’excuses, tout est trié (ampoules, piles, alu, pet, verre…) !

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. Cavin

Merci pour votre témoignage, je retrouve beaucoup de mon expérience dans celui-ci.
Pour le tri du papier, j’avais fait le même constat avec l’amoncellement de pub/magazines/newsletters que je ne lisais même pas. J’ai mis trois actions en place :
-...

Merci pour votre témoignage, je retrouve beaucoup de mon expérience dans celui-ci.
Pour le tri du papier, j’avais fait le même constat avec l’amoncellement de pub/magazines/newsletters que je ne lisais même pas. J’ai mis trois actions en place :
- Autocollant « Pas de pub svp »
- Désabonnement aux newsletters/magazines que je n’ouvrais même pas avant de les mettre au tri
- Abonnement à la version en ligne des newsletters/magazines qui me plaisait.
Résultat, j’ai diminué ma quantité de papier par 4, voire plus.

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. Laurent

Joli tri en effet!

Pour ma part, j'avoue que le fait d'avoir certaines poubelles spécifiques en bas de chez moi favorise clairement cette démarche. Ainsi, je peux amener mes bouteilles en verre, ma paperasse dans le container "papier/carton", ...

Joli tri en effet!

Pour ma part, j'avoue que le fait d'avoir certaines poubelles spécifiques en bas de chez moi favorise clairement cette démarche. Ainsi, je peux amener mes bouteilles en verre, ma paperasse dans le container "papier/carton", et mes restes de nourritures également (ce qui m'évite d'avoir plein de sales bêtes sur mon balcon). Il manquerait juste le PET et l'alu, mais je m'arrange en amenant généralement ça à la Migros chez qui on peut trier tout ça.

Au-delà de l'aspect environnemental, j'économise aussi sur ces fameux sacs, bien trop chers pour les remplir avec n'importe quoi!

Comme quoi, quand tout le monde s'y met, ça peut vite faire la différence.

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. Bissat

Il est vrai qu'aujourd'hui, le tri des déchêts devrait être automatique dans tous les ménages. Nous sommes tous bien informés et les différents containers ne manquent pas à proximité des habitations et des commerces. De notre côté, nous avons...

Il est vrai qu'aujourd'hui, le tri des déchêts devrait être automatique dans tous les ménages. Nous sommes tous bien informés et les différents containers ne manquent pas à proximité des habitations et des commerces. De notre côté, nous avons choisi de mettre des caisses grises de tri à la cave pour le verre, l'alu et le fer blanc. Chaque fin du mois, nous allons visiter notre déchetterie ! :-)

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. Page

Je n'utilise pas la poubelle à tri intégrée dans le tiroir de cuisine car elle est trop petite. J'ai réaménagé cet espace pour du rangement. Pour le tri, j'utilise 2 grands cabas plastiques résistants et j'y mets en vrac tous les recyclables de...

Je n'utilise pas la poubelle à tri intégrée dans le tiroir de cuisine car elle est trop petite. J'ai réaménagé cet espace pour du rangement. Pour le tri, j'utilise 2 grands cabas plastiques résistants et j'y mets en vrac tous les recyclables de la semaine. Je passe à la déchetterie une fois par semaine. J'évite aussi d'acheter des produits sur-emballés. Le problème reste les sachets plastiques que l'on ne peut pas recycler et qui nous inonde encore.http://infuseon.wordpress.com/2014/09/01/les-sacs-plastiques-en-suisse-de-la-taxe-a-linterdiction/

Lire la suite
  Pièces jointes
 
There are no comments posted here yet