Luttons contre le stand-by

Nous sommes entourés d'appareils électriques. Chacun d'entre eux ne consomme que peu d'énergie en mode veille, mais si l'on rassemble chacune de ces dépenses sur le total d'appareils, cette consommation devient non négligeable.

Eteindre la télé d'un clic de la commande, oublier de mettre hors tension la machine à laver une fois le linge sorti... Voici quelques gestes qui paraissent sans conséquence et qui pourtant alourdissent progressivement nos dépenses énergétiques.

Prenons cet exemple très imagé de notre partenaire Topten :

Imaginons par exemple un appareil allumé, utilisé 2 heures par jour et mis en veille le reste du temps. Même si sa consommation d'électricité en veille est 10 fois plus faible que sa consommation en marche, sur une année la veille sera responsable d'une consommation d'énergie plus importante que le mode marche ! C'est-à-dire que plus de la moitié de l'électricité consommée par l'appareil – et répercutée sur votre facture d'électricité – n'aura qu'une faible utilité ou même peut-être aucune.

 

Quels sont donc les bons gestes à adopter ?

Utilisation ponctuelle ? Débranchez !

Certains appareils, même éteints, continue à grignoter de l'énergie. Pour tous les appareils que vous n'utilisez qu'à un moment précis de la journée, pensez à les débrancher après utilisation. A appliquer par exemple pour la bouilloire, le grille-pain, le chargeur de portable, le radiateur d'appoint, etc...

Pour les équipements plus importants, pensez prises multiples !

Dans votre salon trône certainement un téléviseur, accompagné sans doute d'un lecteur DVD et peut-être d'une console de jeux. Branchez tous ces équipements sur une prise multiple, munie d'un interrupteur. Après utilisation, vous pourrez ainsi éteindre l'ensemble des appareils d'un seul geste. Répétez l'opération pour votre ordinateur et votre imprimante et vous économiserez déjà !

Devenez à votre tour ménage-test et relevez le défi de février :
Luttons contre le stand-by !

Inscrivez-vous pour devenir notre ménage de référence pendant une semaine !

Prix : un lot de 3 prises multiples et un éco-bouton.

Comment participer?

Vous devez être membre DÉCLICS et connecté pour participer au défi.

1 Cliquez sur le bouton "Participer" ci-dessus
2 Si vous êtes sélectionné, vous recevrez un e-mail de confirmation de l'équipe DÉCLICS
3

Un kit vous sera offert pour vous permettre de relever le défi.

4 En tant que sélectionné, postez votre témoignage au terme de la semaine de test, en y joignant photos ou vidéos démontrant la réussite de votre défi
5 Inscrivez-vous aux prochains défis, si le coeur vous en dit!

Vous n’êtes pas sélectionné? Participez quand-même!

Commentez le témoignage et partagez votre propre expérience. Vous pouvez aussi ajouter des photos ou vidéos dans vos commentaires.

Un cadeau sera tiré au sort parmi tous les participants!

Le témoignage

Témoignage de Laurence Z., sélectionnée comme ménage de référence pour le défi.

Profil :ménage de 4 personnes, propriétaires
Lieu : Vufflens-le-château

Les appareils en veille qui gaspillent l’électricité, ça fait un moment que j’en entends parler. Mais au-delà d’un peu de mauvaise conscience quand j’appuie sur le bouton de la télécommande pour mettre mon téléviseur en veille, je ne m’étais pas vraiment penchée sur le problème.

Alors quand j’ai vu passer le défi DÉCLICS, je me suis dit qu’il était temps de m’y mettre.

DÉCLICS nous a envoyé 2 multiprises munies d’un interrupteur, ainsi qu’un éco-bouton.


Mes actions :

J’ai utilisé évidemment la première multiprise à l’endroit qui me donnait déjà mauvaise conscience, soit mon téléviseur. J’ai installé la multiprise et branché dessus mon téléviseur, mon lecteur DVD ainsi que l’ordinateur portable d’appoint qui sert à toute la famille.

Résultat, le soir quand on va se coucher, je prends doucement l’habitude d’appuyer sur l’interrupteur pour éteindre tous les appareils d’un coup, plutôt que de me servir de la télécommande.

 


La seconde multiprise, je l’ai aussi utilisée dans le salon. J’y ai connecté ma radio internet qui se met automatiquement en veille et donc que j’oublie toujours d’éteindre. C’est aussi l’endroit où l’on charge généralement tous nos appareils mobiles, smartphones et tablette. J’y ai donc connecté les chargeurs. Ainsi si on oublie de les débrancher, je suis au moins assurée qu’ils ne consomment plus d’électricité une fois la multiprise éteinte.


Bilan :

Le bouton de la multiprise est pratique. Par contre, c’est une habitude à prendre. Le soir quand je suis fatiguée, il m’arrive encore d’oublier la multiprise après avoir mis en veille la télévision avec la télécommande.

Ensuite, d’autres appareils restent facilement en veille sans que je m’en rende vraiment compte comme le lave-vaisselle ou la machine à laver. Lorsqu’elles ont fini de tourner, je ne suis pas toujours là et elles restent donc allumées jusqu’à ce que je revienne m’en occuper. Cette prise de conscience nécessite donc de changer aussi mes habitudes, ce qui n’est pas toujours simple.

Commentaires (3)

  • Cdel

    Chez nous, les multiprises représentent la solution idéale pour le bureau et le coin TV-Hifi. En ce qui concerne l'électroménager (machine à café, machines à laver/sécher, bouilloire etc.), nous éteignons les appareils complètement après chaque utilisation. On doit pouvoir encore optimiser tout ça, surtout au niveau des chargeurs de mobiles et laptop qui ont tendance à rester branchés sans raison ;-)

  • lzaied3

    Nous avons installé 2 multiprises avec interrupteur.
    Une première au salon pour la télé, le magnétoscope et le disque dur multimedia.
    Une deuxième dans la cuisine pour le micro-ondes, la cafetière et le grille pain.
    Les appareils connectés à la première ne servent que le soir et ceux de la deuxième essentiellement le matin. Alors c'est facile de tous les arrêter en même temps.

  • mbissat

    Le plus difficile est de changer nos habitudes.. ! Par exemple, penser à charger son mobile pendant la soirée et non pas toute la nuit ! Ou encore débrancher la bouilloire une fois le thé "bonne nuit" préparer ! ;-)