3
3 7

Je vais limiter le repassage. Merci à l’outil de suivi des consommations !

 

Corinne : Aujourd’hui, l’équipe du programme DÉCLICS de Romande Energie nous a rendu visite pour activer l’outil de suivi des consommations d’énergie et pour me former au portail personnel qui va avec l’outil. 

J’y ai retrouvé toutes les informations sur la consommation de mes appareils électriques : consommation instantanée, par jour, par semaine (depuis l’installation des prises intelligentes).

En plus des prises intelligentes déjà branchées aux appareils gros consommateurs, j’ai une « prise volante » que l’on a appelée « prise bonus » dans le système. C’est grâce à elle que j’ai fait une découverte très intéressante !

Au moment de l’activation du système, la consommation instantanée de la maison était en vert et affichait 153 W, soit l’équivalent de CHF 295.- par an. J’ai pu constater que c’était dû à 90% à notre vieux congélateur qu’il faudra un jour changer.

Ensuite, j’ai branché mon fer à repasser vapeur et, soudain, la courbe de consommation de la maison a tourné au jaune et a bondi à 2'640 W ! Si mon fer à repasser fonctionnait nuit et jour, il me coûterait plus de CHF 5'000.- d’électricité par an ! Grâce à la consommation instantanée, je me suis rendue compte que le repassage coûte très cher… et sur ce, je suis allée éteindre mon fer !

Je suis super intéressée de prendre en main ce système de suivi et je pense que Christophe va aussi rapidement s’y intéresser… sauf si je commence à réduire le nombre de chemises à repasser et si je coupe la télé pendant l’Euro (rires) !


Ce que je vais mettre en pratique immédiatement pour faciliter mon quotidien :

  • Couper à distance le lave-linge après 23h : ça m’évite de sortir dehors pour accéder à la buanderie.
  • Voir quand le cycle de lavage du linge est terminé : la machine ne consomme plus sauf la veille électrique. Je peux aller récupérer le linge et couper la veille de la machine si j’ai fini pour la journée.
  • Ne plus laisser tourner le fer à repasser entre deux usages.
  • Suivre le compteur d’eau pour éviter les mauvaises surprises en cas de fuites (j’ai des proches qui ont eu ce problème et ils ont perdu 200 m3 d’eau sans le savoir !).

Dommage que l’on n’ait pas pu accéder à la cuisinière qui est encastrée pour vérifier la consommation d’une cuisson à basse température.

Ce que je trouve génial, c’est de ne plus attendre une année avant de connaître sa consommation. On sait immédiatement et on peut agir.

Commentaires

Je la trouve géniale votre découverte sur la consommation incroyable du fer à repasser. Le repassage, ça devrait être interdit à double titre, comme "corvée" (moi même je ne suis pas très fan!) et comme gros consommateur d'électricité!

Et étendre les foulards, écharpes et autres petits carrés sur la baignoire les repassent tout en les séchant :) de deux choses l'une et c'est un gain de temps (merci à ma grand-mère)

En hiver, j'aime bien faire sécher certains habits sur mes radiateurs! Economie de sèche-linge et économie de diffuseur d'odeur!

J'arrête le cycle du lave-vaisselle dès qu'il encnlenche le séchage. J'ouvre (un peu d'humidité pour l'air ambiant) et ça sèche tout seul sans comsommation énergétique. Et je n'utilise jamais le sèche-linge...acheté bêtement quand je n'étais pas suffisamment conscientisée, voici des lustres!

Bonjours, j'aurais voulu savoir, en laissant un fer a repasser ( qu'il soit vieux ou neuf ) pendant environ 1 semaine, combien ça couterais en électricité, en euro. Il m'est déjà arriver de laisser le fer allumer 2- 3 jours. j'ai peur d'avoir a payer une fortune ... Cordialement

Voici un lien vers un site qui calcule le coût d'un fer à repasser d'une puissance de près de 2000 Watt en fonction du temps de branchement et d'utilisation en heures de fonctionnement: http://www.consommationelectricite.net/consommation-fer-a-repasser.html. De toutes façons et indépendamment du coût cumulé qu'un branchement permanent engendre, nous vous conseillons de le débrancher pour des raisons de sécurité.

Ajouter un commentaire