Il y a quelque temps, nous avons dégivré notre congélateur car nous avions lu que cela augmenterait son efficacité énergétique ("jusqu'à 30%!"). Et en effet c'était le moment car il était rempli de glace...

Nous avons suivi l'opération à l'aide des prises intelligentes Ecowizz. Le résultat est très surprenant et intéressant. En gros, notre congélateur consomme plus maintenant (~980Wh/jour) qu'avant (~945Wh/jour)! C'est vrai, la différence n'est pas très grande, mais certainement significative car elle se fait dans la mauvaise direction.
 
L'élément le plus intéressant (en tous cas pour moi en tant que scientifique), c'est le graphique de la consommation au cours d'une journée. Les deux courbes jaune et rouge montrent la consommation du congélateur après le dégivrage alors que la courbe bleue montre la consommation avant. L'ancienne consommation a un caractère plus fortement oscillatoire. Cela est dû au fait que les parois couvertes de glace sont en fait très isolantes et qu'elles augmentent l'inertie thermique. Donc il faut plus de temps (énergie) pour permettre au froid de circuler dans les tuyaux à l'intérieur du congélateur: le congélateur est effectivement moins efficace pour refroidir son contenu. En même temps, il est mieux isolé et donc il se réchauffe plus lentement. L'effet sur le réchauffement est plus important car il y a de la glace entre les tuyaux et les parois de l'appareil donc l'isolation par rapport à l'extérieur est finalement plus efficace.
 
Il faut dire que nous ouvrons ce congélateur très rarement donc la déperdition calorifique par l'ouverture de la porte est dans notre cas négligeable. Si la porte était souvent ouverte, il est probable que la différence d'efficacité pendant la phase de refroidissement après le dégivrage aurai un effet plus positif sur la consommation.
 
En tout cas, je crois qu'il nous faudra changer ce vieux congélateur car finalement il consomme presque 1kWh/jour (365kWh/an), c'est à dire plus du double d'un congélateur de même taille de classe A++ (~140kWh/an) et plus que 3 fois par rapport à un appareil de classe énergétique A+++ (~100kWh/an, valeurs nominales déclarées sur topten.ch). A 20 centimes le kWh, nous pourrions économiser jusqu'à 50CHF/an soit le prix de l'appareil en 15/20 ans.