Giovanni : Il y a quelques semaines, un collaborateur de Romande Energie est venu installer 8 prises intelligentes dans notre appartement à des endroits stratégiques et accessibles incluant notamment le coin TV et l’informatique (routeur).

Il y a cependant 3 points de consommation que nous n’avons pas pu atteindre : le sèche-linge, le lave-linge et le frigo encastré. Pour ceux-là, on agira à coups d’éco-gestes et de bon sens. L’article « Le Top 5 des éco-gestes » est une bonne base de départ!

Aujourd’hui, je découvre l’interface utilisateur de l’outil de suivi lors d’une séance de présentation par l’équipe du programme DÉCLICS de Romande Energie. Les prises intelligentes ont, en effet, enregistré nos consommations depuis plusieurs semaines. À l’activation de notre compte personnel sur internet (par clé USB), les courbes de consommation par appareil s’affichent. Consommations électriques, équivalent en CHF (le coût réel du kWh que nous payons est paramétré) et équivalent en émissions de CO2. Le tout sur une interface utilisateur vraiment très conviviale. Étant moi-même dans le domaine de l’informatique, j’apprécie l’étendue du travail de programmation réalisé par les concepteurs de l’outil!

C’est juste dommage que nous ne puissions pas encore tout suivre. On me dit qu’il faudra attendre le résultat des tests techniques des nouveaux compteurs intelligents qui sont en cours. En attendant cette nouvelle génération de compteurs, l’outil de suivi actuel propose quelques « tours de magie ». On peut paramétrer les heures de coupure des appareils pour les éteindre complètement et économiser sur les veilles électriques.

Il suffit de cliquer sur une prise dans la liste des prises installées, pour l’éteindre. On peut aussi l’éteindre manuellement.

Que diraient mes filles Sara et Gaia si la télévision s’éteignait automatiquement (comme par magie) à une heure précise ?

Je vais rajouter le suivi du compteur général d’électricité dans mon interface utilisateur. Pour l’instant, on va faire un suivi manuel et je vais demander à ma fille ainée Gaia de relever le compteur tous les soirs pendant 1 ou 2 mois. Ce sera une façon de l’impliquer et de découvrir les courbes de consommation. Ça me permettra d’analyser la consommation globale en lien avec les consommations individuelles des appareils consommateurs. En bref, je suis vraiment très enthousiaste de l’outil de suivi !

C’est le début de l’expérience, on va s’y mettre tranquillement.