Pourquoi avoir adhéré au programme Ménages pilotes sur l’efficience énergétique ?

« Depuis que nous avons repris la maison familiale en 1995, au fur et à mesure que nous rénovions les pièces, nous avons amélioré l’isolation des murs intérieurs et du vitrage. A part ça, nous avons une sensibilité aux impacts environnementaux que nous créons au quotidien. On en parle souvent aussi avec les enfants, mais on a besoin maintenant de se mettre en actions. Pour nous, ce programme est l’occasion de passer de la prise de conscience à l’action concrète. C’est un déclencheur. »

Pierre-Alain est curieux de tester dans quelles proportions sa famille peut réaliser des économies d’énergie tout en maintenant son confort. « Je vais dégrossir le terrain et ensuite solliciter les avis ». Il faut dire que Pierre-Alain souhaite optimiser l’usage de l’outil de suivi des consommations d’énergie qui a été installé chez lui dans le cadre du programme DÉCLICS et aussi des conseils de spécialistes que Romande Energie met à disposition des ménages pilotes.

Ce que Pierre-Alain et Isabelle font déjà pour économiser l’énergie ?

La particularité de leur ménage, c’est l’absence d’un gros consommateur d’électricité qu’est le sèche-linge. Ils y ont bien réfléchi et ils préfèrent depuis toujours faire sécher leur linge à l’extérieur, même l’hiver, quand c’est possible !

Il y a déjà 8 ans, ils furent précurseurs dans l’éclairage efficient en remplaçant partiellement leurs ampoules à filaments par des ampoules économiques. Il fallait avoir envie de le faire à l’époque.

Ils ont acheté malin en consultant l’étiquette énergie lors de l’acquisition récente de leur voiture et du lave-linge.

Leurs prochaines recherches porteront sur un lave-vaisselle, et peut-être des réflexions sur l’installation de panneaux solaires thermiques et/ou photovoltaïques. A suivre…

Découvrez le portrait de Pierre-Alain et Isabelle comme ménage pilote du programme DÉCLICS. Et suivez régulièrement leurs publications en vous abonnant au flux RSS de la plate-forme DÉCLICS.