Nous voici donc au début de l’aventure DÉCLICS ! L’outil de suivi des consommations d’énergie est installé, et nous avons reçu nos accès pour pouvoir publier sur la plate-forme dans la rubrique Ménages pilotes. Voici nos premières actions et impressions !

Pierre-Alain : La semaine dernière, j’ai passé un peu de temps à vérifier mes factures d’électricité et j’ai posé ces chiffres à la main sur un graphique. Je me suis rendu compte que nous avions eu 2 pics de consommation dus à l’utilisation d’un chauffage électrique d’appoint, lors de travaux dans les chambres des enfants, et lorsque la chaudière à mazout est tombée en panne cet hiver. C’est incroyable ce qu’un chauffage électrique peut consommer sur une très courte période !

J’ai été surtout très surpris de découvrir que nous consommons entre 15 et 20 kWh par jour, soit 700 Watt en continu. Je n’avais pas fait le calcul avant, et je n’aurai jamais imaginé un tel chiffre. On va pouvoir passer à l’action !

L’outil de suivi des consommations d’énergie qui vient d’être installé chez nous par l’équipe de Romande Energie éveille vraiment ma curiosité. On vient de nous le mettre en route et on s’est rendu compte qu’on a vraiment beaucoup d’appareils consommateurs d’électricité. Certains ne sont d'ailleurs presque jamais utilisés. Je crois que sur les 3 premiers ménages pilotes, le nôtre s’est vu installer le plus de prises intelligentes pour vérifier les consommations. 10 au total, c’est beaucoup !

Très spontanément, ce qui me séduit le plus c’est de découvrir les consommations instantanées des appareils. Le jour de l’installation, dans les minutes qui ont suivi l’installation de l’outil, on s’est rendu compte que la machine à café était restée branchée et qu’elle continuait à chauffer régulièrement. On l’avait oubliée ! Je me réjouis de « jouer » avec tout ça…

Isabelle : Entre la plate-forme internet DÉCLICS et l’expo que l’on a visitée à Habitat-Jardin il y a une dizaine de jours, on a pris conscience qu’il y a déjà une foule de réflexes et d’idées pas très compliqués à mettre en place facilement. Les bornes éco-gestes de la « fourmi » DÉCLICS et les équivalences kWh qui pourraient être économisées au niveau d’un pays comme la Suisse sont les éléments qui m’ont le plus marquée. Il y a vraiment de bonnes analogies utilisées pour faire comprendre les impacts. Je crois qu’on retrouve d’ailleurs tous ces chiffres dans les vidéos.

Bref, on est prêts à se lancer !